mardi 30 mai 2017

Bon, alors, c'est quand qu'il démissionne Richard Ferrand ?


Parce que là, franchement, ça commence à faire beaucoup pour le secrétaire général d'un mouvement politique qui se prétendait irréprochable et qui avait fait de l'exemplarité son cheval de campagne électoral.

Passons sur cet espèce d'accord bizarroïde passé entre les Mutuelles de Bretagne et la pas encore SCI de la compagne de Richard Ferrand, 

passons sur le fait que Ferrand ait préféré donner le marché de cette acquisition d'immeuble à sa compagne plutôt que de laisser les Mutuelles s'acheter elles mêmes ce bien, 

passons sur ce deal de départ qui fit que les Mutuelles de Bretagne aient pris à leurs charges les frais de rénovation de l'immeuble augmentant d'autant la valeur du bien du couple Ferrand / Doucen,

passons sur l'accord portant sur les loyers supérieurs au marché négociés entre la compagne de Ferrand et les Mutuelles,

passons sur le fait que la SCI de Ferrand-Doucen ait pu acquérir cet immeuble sans faire le moindre apport personnel, le Crédit Agricole du coin leur accordant un prêt de 400 000 euros sans apport,

passons sur le fait qu'ainsi Richard et sa compagne se soient faits des coucougnettes en or sans quasiment débourser in fine le moindre fifrelin, 

passons encore sur le fait que les Mutuelles aient refilé la rénovation de l'immeuble à l'ex femme dont il est séparé depuis près de vingt ans, 

passons encore sur cette curiosité qui fait qu'une gamine de 13 ans, la propre fille de Richard et de sa compagne Sandrine Doucen, soit devenue détentrice d'une action de la fameuse SCI,

passons sur le fait que même si il avait, une fois élu député en juin 2012, démissionné de la direction générale des Mutuelles de Bretagne, Ferrand percevra la même année 50 003,90 euros de rémunération, puis 18 569,45 euros pour 2013,

passons toujours sur le fait qu'une fois élu député, Ferrand continuera de toucher chaque mois du pognon des dites Mutuelles en sa qualité de chargé de mission ce qui ne le gênera pas le moins du monde pour défendre très activement une loi (adoptée malgré l'opposition de la droite) favorable... aux mutuelles,

passons encore sur l'emploi d'assistant parlementaire refilé par Ferrand au fils de l'actuelle directrice générale des Mutuelles de Bretagne,

passons sur toutes les saloperies que Ferrand et ses copains d'En Marche ont pu dire sur la famille Fillon,

passons sur ces 24 heures supplémentaires qu'il a fallu pour nommer les membres du gouvernement, délai qui aurait permis à Macron et Philippe de s'assurer que toute l'équipe avait les fesses propres,

passons sur ce que j'aurai pu oublié,

mais que Richard Ferrand puisse affirmer haut et fort qu'il n'est ni marié, ni pacsé avec sa compagne, ça franchement, c'est à la fois pas cool pour elle, ils sont pacsés depuis 2014, un magnifique mensonge et nous prendre pour des cons ! 

La preuve en image:

 

Et comme si cela ne suffisait pas, il se dit que Le Canard Enchaîné devrait en rajouter une couche dès demain...

C'est à ce point du déjà bien gras dossier " Ferrand " que l'on se souvient de ce que disait ce même Richard:


A défaut d'être ce qu'il ne sera sans doute pas très longtemps, ministre de la Cohésion des Territoires, rendons tout de même grâce au monsieur, question cohésion familiale, il a l'air de toucher sa bille !

Folie passagère 3548
D'accord, pas d'accord: atoilhonneur@yahoo.fr

63 commentaires:

  1. Il est fichu, ses carottes sont cuites, carbonisées. Notons quand même que les parquets sont bien frileux dans cette affaire, qu'on les a connus plus rapide pour éliminer un candidat gênant. Notons aussi le silence de Bayrou, pourtant si disert d'habitude.

    Ferrand est ferré, comme disait le peuple parisien après Bouvines. Son homonyme, comte de Flandre, passera quand même 13 ans dans les cachots du château du Louvre.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 13 ans dans les cachots !
      Voilà qui donnerait à réfléchir nos gouvernants actuels s'ils avaient à subir ce genre de peine...

      Supprimer
    2. Le Nain: fichu, c'est clair et je suis sur que Macron et Philippe croisent les doigts pour que Ferrand ne soit pas élu lors des législatives ce qui leur enlèverai une belle épine du pied: ne pas avoir à le virer

      Ana Maria: ne rêve pas !

      Supprimer
  2. Et vlan, c'est ce qu'on appelle un violent retour de bâton !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Al West: ces mecs se croient tout permis, le sentiment d'impunité et puis paf ! violent, mais pas assez à mon gout.

      Supprimer
  3. Passionnant.
    Voilà que les patrons de "Micron 1er" lui lance un avertissement :
    Nous t'avons fait roi. Tu peux échanger des poignées de main avec Trump et discuter avec Poutine, tu n'es cependant qu'un roitelet. C'est nous qui commandons. Tu vois nous pouvons même tuer l'un de tes sbires les plus proches quand nous le voulons, comme nous le voulons.
    Reste roitelet et ne te prends pas pour dieu et tout ira bien
    Théorie du complot ?

    RépondreSupprimer
  4. Le principal en politique c'est de ne pas se faire gauler , pas de chance pour certains mais il y en a combien qui passe à travers ? Nous allons pouvoir le constater dans peu de jour :Mis en cause par le FN pour d'éventuels emplois fictifs d'assistants au Parlement européen, une vingtaine d'eurodéputés font l'objet d'une enquête pour abus de confiance. Parmi eux, Michèle Rivasi, députée européenne (EELV) et conseillère municipale de Valence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Claude Henri: et Sarnez ! et Hortefeux! ça va saigner, au figuré, bien sur.

      Supprimer
    2. Pas mal on plus , Le Drian , la probité incarnée , à casé sa soeur , son fils et sa femme a des postes clefs

      Supprimer
  5. C'est pas pareil, lui c'est un gentil, il est de gauche et cela suffit à le rendre honnête.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. grandpas: mézavi que tout de gauche qu il soit, ce coup ci, il est cuit.

      Supprimer
  6. tonton flingueur30 mai 2017 à 19:49:00

    c'est moi, ou ça fait quand meme pas mal de chose sur quoi passer ? ;-))

    c'est quand meme curieux autant que bizarre, ces problème récurrents que semblent avoir les socialistes dès qu'ils fourrent le groin dans des mutuelles... ce doit etre une sorte de rituel de passage pour preuve d'appartenance a la grande et belle famille de gauche... il est bien entendu hors de question d'y voir une minable volonté d'enrichissement vite fait, bien fait , ni vu, ni connu ( raté!) , petits accommodements amiables et profitables, ça reste en famille et tout le monde y trouve son compte... les sans dents ont quand meme mauvais esprit, j'vous jure!

    d'ailleurs c'est connu, prouvé, un " degauche" progressiste, humaniste, et tout et tout, ne peut tout simplement pas etre un fumiste, escroc, pervers sexuel, et autres joyeusetés qui comme chacun le sait, sont exclusivement l'apanage des méchants pas beaux droiteux... d'ailleurs, si c'était le cas, on en aurait eus des exemples non? oh, wait....
    sinon, le francois, le bayrou, le ministre de l'injustice, il est ou? il est en apnée depuis 15 jours? rien a dire? pas un mot? eh mon gars, il parait que tu as un sens de la morale hypertrophié, c'est le moment de le montrer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au bridge, ce serait vraiment une soirée de merde!
      Pensez donc, passer 14 fois d'affilée! C'est s'installer dans le rôle du mort.

      Popeye

      Supprimer
    2. Tonton: +1 ! Bayrou , il rase les murs. Philippe, ce soir , a déclaré que tout ministre mis en examen devait démissionner... Et son projet de loi sur la moralisation-tsoin-tsoin, repoussé au 14 juin soit 3 jours après le 1er tour des législatives: de quoi laisser et Philippe et bayrou le temps d'être débarrassé de Ferrand qui sera battu.

      Popeye: et c'est ce qui arrive à Ferrand, il est politiquement mort.

      Supprimer
  7. Je pense que vous vous êtes un peu laissé emporter, mon cher Corto, quand vous avez écrit "sans quasiment débourser le moindre fifrelin", car j'ai lu que l'opération de cette SCI lui avait tout de même coûté la coquette somme de quatre cents euros !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. marianne: ah mais attention, lisez moi bien, j ai écrit " quasiment rien " et dans quasiment rien, il y a quasiment ce qui signifie... enfin bref, vous m avez compris.

      Supprimer
  8. Et passons sur le fait que Monsieur Richard Ferrand soit un pote du Président Macron ... j'dis ça ou rien ! Mais passons passons ! cela ne nous regarde pas ! Vivent les donneurs de leçons macroniens ! en Marche vers la Transparence qu'ils ont dit ? Tout cela ne serait il pas un peu opaque ! Marguerite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Marguerite: tout change mais rien ne change: après les donneurs de leçons socialistes, nous voilà avec des donneurs de leçons macroniens, c’est du pareil au même, donc.

      Supprimer
    2. Ferrand a un rôle central dans l'organisation d'En Marche une deux et que ça saute ! Soit il détient des petits secrets bien gardés soit on tient à lui pour les bons et loyaux services rendus pour l'ascension du grand chef ( l'Ascension ! ) . Pas facile à larguer !
      On est bien avec cette équipe là ! Et ce n'est que le début ... ! Marguerite

      Supprimer
    3. Macaron tient une promesse électorale: " il faut que tout change pour que rien ne change".
      C'était pas si creux que ce qu'on pensait ^^

      Supprimer
  9. Nous vivons une époque formidable quand même... On croit qu'il suffit de virer les guignols qui sont là depuis cinq ans ou des lustres pour certains et que l'on va se retrouver avec des tout beaux tout propres.. ben non mauvaise pioche! les nouveaux sont également tout pourris, comme les autres.
    Si Macron avait vraiment voulut marquer des points c'est dans l'instant où cette "affaire" est sortie qu'il aurait du virer ce nuisible de Ferrand et là pour le coup personne n'aurait pu dire quoi que ce soit. J'imagine que des potentiels ministres de la rotondité de la terre ou je ne sais plus son titre exact il doit y en avoir une chiée plus dix dans les ministères et dans la haute administration. Pourquoi garde t'on ce mec là?
    Idem pour la de Sarnez, allez hop dehors!

    Marre de ces cons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. GfB: tu as parfaitement raison, Macron s'est joliment loupé sur e coup là. Sa première grosse erreur, elle est là.

      Supprimer
    2. Géo

      Macron a commis une autre faute,grave.
      Lors de la conférence de presse avec monsieur Poutine,il a déclaré que si d autres attaques chimiques se produisaient en Syrie,la France attaquerait!

      (Relevé grâce à un commentaire de monsieur Asselineau sur ses propos).
      =Pas d enquête,pas de consultation auprès du Parlement.

      Où l incompétence totale se conjugue à un caractère avéré de psychopathe et à une instabilité lunatique sérieuse qui pronostiquent l échec complet et le désastre à venir pour le pays d avoir un tel gugusse comme "président".
      Rodomontade stupide?

      À mon sens le premier devoir de toute personne responsable serait de désobéir à ce type si il mettait pareille menace à exécution qui signerait certainement le début d une conflagration générale.


      Supprimer
  10. Oui, mais bon, de toute façon, la grande plupart (?!) des ministres et secrétaires d’État, des nominés à des postes aussi prestigieux que "chambellan" ou "vizir"... vont dégager dès le lendemain des législatives...
    On se demande si Notre Guide n'a pas choisi exprès des bras cassés pour des raisons aussi personnelles que machiavéliques ? Je pense, bien sur, à la quasi-totalité du bureau politique du Modem qu'il a embauché pour mieux les sacrifier sur Son Autel personnel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bedeau: Macron avait besoin du Modem pour etre élu, nous fera-t-il comme Mitterrand avec les communistes ? On verra après les législatives mais y aura du changement, c'est évident

      Supprimer
  11. La loi sur " les mutuelles pour tous" du quinquennat Hollande est un scandale fantastique énorme autant que méconnu et silencieux
    personne n'a rien dit
    sans doute un esprit fraternel règne t'il sur la question

    pour avoir un tel poste Ferrand est plus qu'un pote un frangin !

    donc l' affaire va s'enliser , je le parie Corto

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Balerofr: elle s'enlisera assurément si Ferrand est élu aux législatives, ds la cas contraire...

      Supprimer
  12. Caramba, encore raté. Ça n'aura pas duré longtemps, la république exemplaire. Est-ce tellement difficile de trouvé un ministrable qui n'a pas de casseroles ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jef Koone: ça ne doit pas etre difficile, sauf a prendre des copains a qui on doit beaucoup

      Supprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  14. Donc, le tous pourris, qu'ils nous juraient la main sur le cœur que c'était fini, terminé, que plus un seul voleur de poules ne serait à côté du Saint Prédisent- Tout-Blanc-Tout-Propre, ce serait déjà fini et on ne nous aurait rien dit ? il y aurait encore des salopiauds planqués dans les ministères ? des fonctionnaires prévaricateurs ? des ministres pas z'intègres ? j'y crois pas, ce serait vraiment pour fâcher alors ! rien que pour contrarier, des méchants du camp du mal qui voudraient nuire, je vois pas autre chose.... bon, ok, je sors....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boutfil: Ouste ! mauvaise langue !

      Supprimer
    2. Géo

      "La politique est le moyen pour des hommes sans principes de diriger des hommes sans mémoire."
      (C est de Voltaire...d où le nom de la promotion?)

      Supprimer
  15. Encore une preuve que tout ce qui est hors du domaine du marché libre et concurrentiel relève de la mafia. C’est-à-dire en France, TOUT : Capitalisme de connivence, assoces, mutuelles, ONG, société de presse, syndicats, Les agences gouvernementales, les hauts commissariats, les commissions de lutte contre… de développement pour… Il n’est pas anodin que la Saint Théodule se fête le 4 septembre, un jour républicain.
    Évolution de l’affaire Ferrand
    Les langues se sont déliées dès qu’elle a commencé à sentir le roussi, à commencer par l’avocat du montage (pas un bon choix de Ferrand) puis du Président de l’époque. J’ai attendu d’être fixé sur le statut de Ferrand : Directeur ou Président ? je me méfie de la presse ! Donc il est bien directeur, c’est-à-dire rien dans une mutuelle, un administratif pour les affaires courantes qui rend compte de sa gestion au Président (un élu). Ce n’est pas le directeur qui décide de l’implantation de la mutuelle ni de la décision d’acheter ou louer le local. Ainsi, le Président est dans le coup ou il est complètement niais. Le Président est entouré d’un aéropage d’administrateurs qui ont d’ailleurs la mission d’être niais. Pour emmerder ces connards : « ça vous pose pas un problème idéologique de vous impliquer dans cette structure pétainiste ? » ça le fait bien !
    Espérons que la prochaine assemblée générale soit bien houleuse mais je n’y crois pas trop car la mutuelle c’est bien, les « adhérents » ne rémunèrent pas d’actionnaires, ouf !
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Homo Orcus: bien d accord, le president de la Mutuelle était soit au courant de ce montage très rémunérateur pour le couple Ferrand, soit il n a rien vu et c'est donc un niais de première bourre, soit... il est complice

      Supprimer
    2. Le "domaine du marché libre et concurrentiel" relève également de la mafia, mais sait rester discret. TOUT ce qui touche à l'argent est pourri par la recherche du profit "à tout prix".
      Et comme d'habitude, quand on pris la main dans le sac, plus on haut dans la hiérarchie, moins on est au courant et moins on est responsable.

      + Corto : si l'affaire est jugée, le president de la Mutuelle jouera le niais. S'il réussit à convaincre, en plus d'être blanchi, il passera pour victime...

      Supprimer
  16. Je ne suis pas convaincu que Ferrand soit jeté par les
    Bretons ... Depuis les JOC/JEC et autres assoces noyautées
    par les curés de compet' soixantuitards , ils ne savent plus
    veauter autre chose que gauche !
    Idem pour la Fnsea que les fait crever depuis des décades : ils
    trouvent ça trop bien : )
    Comme en plus ils sont entêtés ( et incultes , analphabètes , alcoolos ,
    crassoux et ne mangent que du foin - dixit not' bon Maître Macron ) ,
    ils ne vont pas lâcher de sitôt le hobereau régional !
    Depuis des années je ne dis plus que je suis Breton : j ' ai honte : )

    Aller , une bonne journée à tous !
    Labolisbiotifool

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Labolisbiofool
      Crève de la FNSEA + Crédit agricole + Coopérative + Bruxelles et sans oublier la SAFER, un truc stalinien, émanation du CNR qui au fil du temps est digne d'un pays comme la RDA et sa Stasi.
      C'est pas étonnant s'ils sont amenés à se faire sauter la tronche !
      Homo Orcus

      Supprimer
    2. Labolisbiotifool: si les Bretons votent pour lui, je comprendrais alors parfaitement que tu ne revendiquas plus breton.

      Supprimer
    3. "le couplet sur la FNSEA" est ridicule et digne de Libé, Le Monde et consorts.
      la FNSEA est une fédération regroupant les fédé départementales. Et pour mettre tout le monde d'accord, c'est compliqué, tant les intérêts des uns et des autres divergent (productions végétales/animales). Son ancien Président, Xavier beulin qui nous a quitté était un homme exceptionnel et forcément en france, on n'aime pas ceux qui dépasse d'une tête.
      Bref, il est démagogique de cracher sur la FNSEA; vous préférez sans doute la Confédération Paysanne, un syndicat (très minoritaire) de soixante huitards attardés, mais qui une super présence médiatique?

      Supprimer
  17. Moi, je me pose deux questions :
    1/ il faut rester sinistre pendant combien de temps pour toucher une retraite de sinistre ? (tiens, ça me fait penser, sinistre en latin, ça veut dire "gauche" - OK, laisse tomber, ça n'a rien à voir avec le débat ...)
    2/ est-ce qu'il n'aurait pas reçu en cadeau, en plus, de très jolis costards ? Je le trouve drôlement bien fringué, ce type !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gérard:

      1) je crois que c'est 6 mois
      2) il a les moyens le bougre de s'acheter de belles fringues, avec ce genre de montage immobilier, on se fait riche rapido

      Supprimer
    2. Il n'y a pas de retraite pour les ministres, d'aucune façon

      Supprimer
    3. 6 mois c'est seulement le maintien de salaire et encore, il me semble que ça a été baissé il y a quelques années à 3 mois

      Supprimer
  18. Annie

    Vous etes méchant, il a dit qu'il est honnete...

    RépondreSupprimer
  19. Oui, passons...de toute façon toutes ces escroqueries sont
    parfaitement légales, n'est-ce pas, et le suffrage universel
    jugera. Voilà...et maintenant qu'il aille se faire f...ce triste
    sire!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  20. Mais du coup, le canard enchaîné qui, selon vous, roulait pour Macron avec Gaspard Gantzer qui remettait, selon vous, des dossiers compromettant... Il roule pour qui?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le précédent calife est peut être parti avec des dossiers sous le bras, histoire de se rappeler au bon souvenir de ses anciens obligés ! Pour qu'on ne l'oublie pas trop vite ! Qui sait dans ce monde impitoyable qui n'a rien à envier à Dallas tout est possible ? à force de manoeuvrer tout azimut on doit s'attirer quelques inimitiés ...Et qui prend l'épée périra par l'épée ! (Matthieu 26) Marguerite

      Supprimer
    2. Maintenant que F.Fillon est écarté et E.Macron élu, la presse peut à nouveau faire semblant d'être neutre...
      Enfin, neutre, n'exagérons pas...

      L'exaltation quasi mystique de certains devant le si jeune président, notre Obama blanc laisse sans voix.
      Par contre, rien sur le couple qu'il forme avec son épouse/maman de 24 ans son aînée, comme s'il n'y avait là aucun signe d'immaturité et juste un vivre ensemble amoureux intergénérationnel tellement chic...

      Certains journalistes, comme certains magistrats jouissent du pouvoir enivrant de mettre à mort.
      Le canard peut tirer sur Ferrand et se refaire une virginité, d'autant que curieusement cette fois, le Parquet financier et ses intègres magistrats ne suivent pas comme un seul homme.

      Supprimer
  21. Il y a quelque chose de commun et de frappant, dans les "affaires" Fillon et Ferrand : qu'ils soient coupables ou innocents, qu'ils s'estiment moralement répréhensibles ou pas, tous les deux constitu(ai)ent indiscutablement (et peut-être injustement) un handicap électoral pour leur parti, le premier pour les élections présidentielles passées, le second pour les législatives à venir : or, tous deux ont refusé de démissionner avant ces élections.
    Quelle façon plus claire de dire : " Ma pomme, ça passe avant mon parti " ?
    L’ancien premier ministre Raymond Barre avait, en son temps, formulé simplement les choses. « En politique, on ne peut utiliser le principe de la présomption d’innocence comme un bouclier. Quand on occupe une fonction importante, dès qu’il y a soupçon, il vaut mieux partir. » Injuste et dur, mais la vie politique est injuste et dure.

    D'un autre côté : même la mise en examen, désignée comme un élément objectif pour contraindre un ministre à la démission, est un critère bancal pour juger de la probité d'un responsable politique. Poursuivi en diffamation par une association paloise pour des propos tenus en 2015 lors d'un conseil communautaire, le ministre de la Justice François Bayrou est mis en examen. Doit-il se démettre de ses fonctions comme le réclament certains de ses opposants dans l'attente d'un procès programmé... en 2019? Si tel était le cas, il suffirait alors à l'opposition ou à n'importe quel citoyen d'attaquer les ministres pour diffamation ou injure publique afin d'obtenir leur départ, ces deux procédures entraînant automatiquement une mise en examen...

    Albert

    RépondreSupprimer
  22. Il y a un autre élément du dossier assez pourri...
    Sa concubine ou autre s'appuie sur la solvabilité de l'ensemble des adhérents pour obtenir un prêt aux meilleurs conditions (100% + frais de notaire)
    Autrement dit, avec sa seule surface financière aurait-elle eu ses conditions ?
    Si j'étais adhérent, bonjour la mise en cause lors de l'assemblée
    Homo Orcus

    RépondreSupprimer
  23. Ah, mais l'argent n'a pas d'odeur. On sait cela depuis l'empereur Vespasien. Si vous payez suffisamment, le canard peut vous dézinguer n'importe qui, a fortiori parmi les LR et PS qui tiennent la boutique depuis des lustres ... Alors qui a payé le canard ? Eh bien quelqu'un qui n'aime pas M. Ferrand et qui a le pognon nécessaire, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  24. Ce n'est pas parce qu'on est riche qu'il faut refuser des petits cadeaux de la part d'amis qui veulent vous faire plaisir de façon très désintéressée. Un costard gratos, c'est tout de même mieux qu'un costard payé sur son patrimoine, non ? Il n'est tout de même pas devenu directeur de Mutuelle pour payer lui-même tout ce qu'il peut ne pas payer !

    RépondreSupprimer
  25. "Pourquoi Macron soutiendra Ferrand jusqu'au bout" :

    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20170531.OBS0112/pourquoi-macron-soutiendra-ferrand-jusqu-au-bout.html

    Albert

    RépondreSupprimer
  26. Bon ! Et avec tout ça, on vote pour qui maintenant, mon cher Corto ?
    Pour le LR qui va se désister au second tour en faveur du LRM pour faire barrage au FN ?
    Pour le FN dont on n'arrête pas de nous dire - entre les élections - que dans une vraie démocratie ses électeurs devraient être représentés au Parlement, qu'il était même dangereux pour le régime qu'autant d'électeurs n'aient pas de représentation parlementaire ?
    Ou bien, déçus par notre "candidat impérial, jupitérien, je ne sais pas comment dire" (entendu cette définition de Macron ce soir sur LCI), on reste à la maison ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Géo

      @Marianne


      En réalité le terme adéquat serait,ici,"jovien".

      Mais "jupitérien" ça fait plus majestueux,même un "jupiterreux" glauque créé par Attali et sa clique et qui,conformément à sa nature de jupiterreux,ne manquera pas de s écraser tel Icare sous les rayons d un Soleil opposé(signant ses malversations cachées par lesquelles ses maitres le tiennent solidement)
      après avoir achevé de voler les Français,pour le compte de ses maîtres,lors de la prochaine crise financière qui verra le pays et son macron s effondrer ensemble.

      Le fringant personnage que tout le monde ou presque semble voir aura alors son vrai visage tel celui du tableau de Dorian Gray à l épilogue.
      Visage qu'il aura toujours eu en vérité.

      Supprimer
  27. Bon, on ne va pas tirer sur l'ambulance Ferrand mais il faut reconnaître que lorsqu'on trouve un argument aussi faible que le suivant:"Si j'ai gardé une activité de chargé de mission aux Mutuelles du Mans,c'était pour ne pas vivre que de la politique comme beaucoup",on se dit aussitôt que pour mettre en avant une défense aussi ridicule,c'est qu'on s'affole et qu'on pose déjà sa tête sur le billot.
    Idem pour "Nous ne sommes ni pacsés,ni mariés,donc pas de conflit d'intérêts",destiné aux mal comprenants.
    Aucun doute: la SCI Ferrand est une petite entreprise familiale,avec népotisme,favoritisme et conflits d'intérêts pour statuts.

    Vendémiaire.

    RépondreSupprimer
  28. Mais pourquoi donc la droite ne va-t-elle pas tapper sur des casseroles lors des déplacements de Ferrand !?

    Jean-Pierre

    RépondreSupprimer
  29. Après l'ouverture d'une enquête préliminaire, très beau titre du Figaro en ligne : "Enquête ouverte : Richard Ferrand se prépare à réagir". On a tout de même échappé à "Richard Ferrand se prépare à se préparer à réagir"

    Albert

    RépondreSupprimer
  30. "Dany", autrement appelé Cohn-Bendit, dont la réputation est la moralité ne sauraient être mises en doute (!) conseille à Ferrand de démissionner.
    QU'EST-CE QU'IL ATTENDS, MERDE, ALORS !!!

    RépondreSupprimer
  31. On ne peut qu'être impressionné par le fait que toutes ces affaires ( Fillon comme Ferrand), toutes deux très anciennes (plusieurs années) , ne sortent qu' au moment politiquement le plus opportun : Fillon, après qu'il ait remporté les primaires de la droite; Ferrand, quelques jours avant que le gouvernement ne dévoile sa loi sur la moralisation de la vie politique.

    Albert

    RépondreSupprimer
  32. Non mais attendez... stop deux secondes! mais on est où?

    Une campagne présidentielle de fond de poubelle
    Une élection (une fois de plus) par défaut
    Une classe politique qui se révèle de plus en plus pourrie
    Des médias aux ordres
    Un pays où les lois de la république ne s'appliquent pas partout et surtout pour tous
    Des communautés (encore) minoritaires qui imposent tout et n'importe quoi
    Le je-m’en-foutisme généralisé d'une immense partie de la population
    Une immense partie de la jeunesse qui ne pense qu'à se bourrer la gueule faire la "teuf" et être présente sur les "réseaux sociaux"
    Et je pourrait continuer longtemps.
    Mais sans déconner, vous n'en avez pas marre???
    C'est quoi ce pays?





    RépondreSupprimer
  33. Ah ! Mais vous n'y pensez pas, mon cher Corto !
    Lui, cépapareil. Il est de l'ex-campdubien...
    Pouahhh !

    RépondreSupprimer

Les commentaires " anonyme " seront systématiquement rejetés. La modération des commentaires étant activée, leur parution peut prendre quelques temps. Les commentaires hors-sujet ne seront pas validés.

L’église byzantine Saint-Louis de Paimbœuf, en Loire-Atlantique